Frelon asiatique REPRISE DE LA PRISE EN CHARGE DES DESTRUCTIONS DE NIDS

La levée du confinement lié à la lutte contre le Covid-19 permet désormais de relancer l’opération de lutte contre le développement du frelon asiatique par destruction des nids.

Comme les années précédentes, les habitants sont invités à faire leur(s) demande(s) auprès des Mairies afin qu’un référent communal vienne confirmer la présence de l’espèce et prenne les informations nécessaires. La destruction sera alors réalisée par un professionnel conventionné et prise en charge financièrement par la Communauté de Communes du Haut Pays Bigouden.

Les demandes de destructions réalisées en dehors de cette procédure (appel direct d’un professionnel par exemple) ou les destructions de nids d’autres espèces ne seront pas prises en charge.

Plus d’informations : 02 98 54 49 04 – info@cchpb.com http://www.cchpb.bzh/environnement/frelon-asiatique/ Nid primaire

 

Compléments d’informations :

LE CYCLE DE VIE DU FRELON ASIATIQUE

Les reines fondatrices émergent à partir de février, ce qui met un terme à leur hivernation. Elles commencent seules la construction d’un nid primaire, généralement en milieu abrité, de taille relativement modeste (5 à 30cm).
A partir du mois de juin, les premières ouvrières apparaissent. La période de prédation, notamment des abeilles domestiques, commence. Les colonies se mettent à construire un nid secondaire, plus volumineux (40 à 120cm), souvent dans les arbres. Ces nids sont occupés jusqu’en novembre.
A partir du mois de novembre, les reines, dont la reproduction a lieu en septembre-octobre, quittent les nids pour se cacher dans différents interstices pour passer l’hiver. Les mâles et les ouvrières ne survivent pas à l’hiver. Les nids sont donc toujours présents, voire plus visibles du fait de la chute des feuilles, mais sont inactifs et vont être détruits au cours de l’hiver par les intempéries. Ils ne sont pas réutilisés l’année d’après.