Les journées des zones humides

Le 4 septembre 2021, lors du congrès mondial de la nature à Marseille, la baie d’Audierne rejoignait la liste des 2 400 zones humides labellisées RAMSAR dans le monde.
Afin de célébrer la labellisation, les Communautés de communes du Haut Pays Bigouden (CCHPB) et du Pays Bigouden Sud (CCPBS) proposent, du 4 au 24 juin et en partenariat avec l’association « Les Amis de la Baie d’Audierne », le Syndicat mixte de l’eau OUESCO et Bretagne Vivante, une série d’animations  pour découvrir ou approfondir les connaissances autour de ces milieux naturels si riches et insuffisamment connus que sont les zones humides.

Télécharger le programme au format PDF

Trésor de biodiversité à protéger

Avec ses 530 ha de zone humides imbriquées dans une vaste plaine dunaire en bordure de littoral, la baie d’Audierne présente un écosystème très singulier. En hiver, lorsque les nappes phréatiques débordent et que les eaux de pluie se déversent sur la Pays Bigouden, la topographie du site transforme le paysage dunaire en une série de « mers intérieures », séparée de l’océan par un fragile cordon dunaire.

Le site de la baie d’Audierne accueille également les plus grands étangs naturels du Finistère : Kergalan et Trunvel qui représentent à eux deux, environ 1,7 km² de surface.

L’hétérogénéité de ces milieux écologiques favorise grandement la biodiversité. La baie d’Audierne compte plus de 374 espèces d’invertébrés, 1 000 espèces animales dont environ 320 espèces d’oiseaux, dont certaines sont rares comme le Phragmite aquatique.

Côté flore, plus de de 700 espèces ont été inventoriés sur le site dont 3 sont d’intérêt communautaire, 26 sont protégées et 58 sont considérées rares et/ou menacées à l’échelle régionale ou nationale.