Espaces Naturels

Lecornec© – Étang de Trunvel (premier plan) et étang de Kergalan (second plan)

Le site de la baie d’Audierne représente le plus vaste ensemble dunaire du Finistère et le deuxième au niveau régional. La mosaïque de milieux naturels que l’on y retrouve est exceptionnelle. La juxtaposition de zones où règnent la sécheresse (dune grise) et de zones très humides (roselières) favorise une biodiversité à la fois paysagère et écologique.

 

Le littoral du Haut Pays Bigouden est composé de hautes dunes (au sud, côté Tréogat), d’un colossal cordon de galets formé il y a plusieurs milliers d’années et appelé Ero Vili, et de falaises rocheuses à Plozévet.

 

Durant l’automne et l’hiver, au plus fort du déchaînement des tempêtes, des brèches peuvent s’ouvrir aux exutoires des étangs. Lors des fortes précipitations, ces derniers débordent et inondent les plaines dunaires qui se transforment alors en de gigantesques zones humides. Les étangs de Kergalan (Plovan) et Trunvel (Tréogat) sont d’ailleurs les plus grands étangs naturels du Département. Aux saisons clémentes, les sols des palues s’assèchent et se couvrent d’une riche végétation.

Cordon de galets – Ru Vein – Plovan

De nombreux habitats jalonnent le site et accueillent une faune sauvage remarquable.

La réputation ornithologique du secteur n’est plus à faire. Située en plein cœur des roselières de la Baie d’Audierne, la station de baguage de Trunvel est située sur une route migratoire et constitue une halte pour les oiseaux. Unique en France, elle fonctionne depuis 1988. Elle accueille de nombreux ornithologues qui y observent entre 8 000 et 11 000 oiseaux migrateurs du 1er juillet au 31 octobre. Les Phragmites des joncs, Râles d’eau et Martins pêcheurs sont des fidèles de la station. Le Phragmite aquatique, inscrit sur la liste rouge des espèces mondiales à préserver y fait sa halte migratoire (47 captures en 2018). La Baie d’Audierne est en effet l’un de ses trois principaux sites d’accueil en France. Cette station est gérée par l’association Bretagne Vivante et se situe sur des terrains appartenant au Conservatoire du Littoral.

L’un des emblèmes du site de la Baie d’Audierne est le Gravelot à collier interrompu. Cette espèce étant menacée d’extinction, un programme de suivi et de protection est assuré par Bretagne Vivante. Chaque année, d’avril à septembre, ils sont donc repérés, comptabilisés, bagués et protégés en période de nidification.

Site internet Bretagne Vivante

La Communauté de Communes du Haut Pays Bigouden est en charge de la gestion des terrains du Conservatoire du Littoral (155 hectares sur les communes de Plonéour-Lanvern, Tréogat et Plovan), de la communication sur la préservation des espaces naturels sensibles et du nettoyage des plages.

 

Lecornec© Plovan

Cette mission de gestion implique :

  • une surveillance générale du site : suivi des pratiques liées aux conventions (agricoles, droit de chasse, droit de pêche, etc…), suivi hydrographique, observation faune/flore, surveillance des flux, des parkings et des accès, etc…
  • la mise en place et l’entretien de la signalétique et du mobilier Conservatoire du Littoral
  • la réalisation de travaux d’entretien (fauches, élagages, entretien de parkings, etc…)
  • l’aménagement de zones à protéger (mise en défens, mise en place de ganivelles, etc…)
  • une aide pour le travail en partenariat avec Bretagne Vivante (mission gravelots et station de baguage)
  • la collecte des déchets sur les plages, en zone arrière dunaire et en roselières

Site internet Conservatoire du Littoral